Love Bénévoles

Ce n’est pas la Saint Valentin mais aujourd’hui, nous déclarons notre amour aux bénévoles.
Merci à eux, habitants de Die, de Joyeuse, de Crest, de Trévoux, de Boffres et d’ailleurs.
Deux d’entre eux nous accompagnent fidèlement. 

Alain, qui depuis notre rencontre à Die nous appuie de tout son savoir-faire et ses talents d’artiste sur chacune nos « actions vitrines ». 
Et Sophie, présente dans nos bureaux pour deux mois, qui met ses neurones énergiques au service de notre développement.
On vous les présente :

Sophie

Origine parisienne au teint porcelaine de Limoges
50% Impatiente
25% Volubile
25% Enthousiaste
Essorage vigoureux, à pied, à cheval ou en baskets
Séchage au grand air

Les piments de sa vie
La randonnée sous toute ses formes,
en doigts de pieds ou sabot de cheval,
parler-parler-parler, les repas entre copains,
les expos

Son livre de chevet
Sur les chemins noirs, Sylvain Tesson

L'info fatale
Applaudit au moment où il ne faut pas

Pourquoi Villages Vivants ?
"Parce que c'est un projet qui envoie du lourd
parmi les projets de revitalisation de centre-ville
en France ! C'est le monopoly des territoires
où chacun est invité à jouer !

C'est l'occasion pour moi de comprendre
ce que sont des projets collectifs utiles aux territoires."

etiquette Sophie2

 

Alain

Made in Vienne mais pas en Autriche,
en passant par le désert saharien,
Mayotte, Wallis et Futuna...
30% Perfectionniste
30% Franc-tireur
40% Généreux
Rinçage à la Clairette de Die conseillé
Séchage rapide, en moto ou en avion

Les piments de sa vie
Les jeux d'échecs, l'art, travailler avec ses mains,
les horloges de toutes les couleurs, la photographie
qui fait la part belle à ce qu'on ne voit plus et à l'humour.

Son livre et disque de chevet
Un autre monde est possible, Susan George
L'intégrale de Reggiani

L'info fatale
Met souvent des points de suspension
à la fin de ses phrases... même à l'oral.

Pourquoi Villages Vivants ?
"Agacé au départ par un centre-ville diois inerte,
j'ai été séduit par les valeurs et l'engagement
de Villages Vivants... Et puis quelle équipe !"

etiquette alain