Notre prochaine levée de fonds : un premier pas vers un immobilier commercial solidaire

article Sylvain reconcilier

Vous connaissez beaucoup de gens qui s'enthousiasment et manifestent de la joie quand on prononce le mot "immobilier" ? Quels sont les premiers synonymes qui vous viennent à l'esprit... ? Spéculation ? Hausse des prix ?

Ah bon ? Ce n'est pas solidaire qui vous vient en premier lieu ? C'est bien dommage. Et c'est bien le problème.

Dans le domaine de l'immobilier commercial, le constat est le même. L'immobilier "fait mal". Et malheureusement, cela contribue fortement à faire sombrer nos cœurs de villes et villages. Spéculation, loyers trop élevés, absence de rénovation... Pour ceux qui souhaitent s'installer, ouvrir une épicerie solidaire par exemple, c'est un véritable parcours du combattant.

Le marché est bloqué alors même que les initiatives et l'envie citoyenne de développer des lieux et des activités à fort impact social est très présente.

Si nous ne voulons pas voir nos petites villes et villages dépérir, il est nécessaire de trouver des solutions nouvelles pour y ramener de la vie : commerce innovant, services à fort impact social, activités utiles au territoire.

Aujourd'hui le modèle immobilier commercial tel qu'il existe le permet difficilement.

C'est donc précisément là où il faut agir, en réinventant le modèle. A la manière d'un Terre de Liens qui a remis en circuit des terres inaccessibles aux agriculteurs, Villages Vivants veut remettre en circuit des boutiques inaccessibles aux porteurs de projet.

Comme Terre de Liens, un modèle qui nous a inspiré, c'est la manière d'être propriétaire qui est interrogée. Puisqu'il est trop difficile, trop lourd de porter à soi seul le poids financier d'une terre agricole ou d'un rez-de-chaussée commercial, portons-le à plusieurs !

Et c'est là que la levée de fonds intervient.  Si chacun investi un peu – beaucoup c'est encore mieux ! – dans ses commerces et services de proximité, le marché de l'immobilier commercial se débloque, donne de l'air et des perspectives de vie aux cœurs de villes et villages. Et c'est une rue, un quartier puis tout un village change de visage.

L'immobilier, le foncier ne doit pas contraindre mais permettre. Permettre le développement d'activités commerciales certes, mais aussi d'activités d'utilité sociale, pour insuffler du mieux-vivre.

Avec Villages Vivants, enfin l'immobilier commercial devient solidaire !

Notre levée de fonds est une invitation à coopérer, à investir utile dans une économie réelle et positive. Très concrètement, ce sont 4 boutiques dans la Drôme, l'Ain et l'Ardèche qui pourront rouvrir leurs portes grâce à l'investissement citoyen et institutionnel. Et ceci dans des villages qui ont grandement besoin d'être revitalisé, sur des territoires où les habitants sont les grands oubliés de l'histoire.

Dans 10 jours, nous vous donnons rendez-vous sur la plateforme de financement participatif Tudigo : www.tudigo.co

Vous pourrez ainsi, vous aussi, investir utile et ré-insuffler de la vie dans les cœurs de villes et villages !

Sylvain Dumas