L'Auberge de Boffres ouvre son épicerie-cave-traiteur !

L'Auberge de Boffres, en Ardèche, ouvre son épicerie-cave-traiteur le 30 janvier prochain. Une première étape célébrée avec cris, joies et chansons des années 80. La première marche d’un projet qui verra par la suite l’ouverture d’un café-restaurant, d’un espace de coworking et de logements. Un pari qui pouvait sembler complètement fou pour les entrepreneurs et pour Villages Vivants étant donné la taille du bâtiment et l'ampleur des travaux, mais si nécessaire dans un village de 700 habitants qui a vu presque tous ses commerces fermer et ses services disparaître.

 

Amour, travaux et rebondissements
Début de l’histoire… En novembre 2018, les entrepreneurs associés découvrent la bâtisse et tombent sous le charme. Ils choisissent de monter leur entreprise en statut SCOP (société coopérative et participative). En juin 2019, et après une levée de fonds institutionnelle et citoyenne, Villages Vivants achète le bâtiment.

AB 20TRA 440

 

En juillet-août 2019, la guinguette extérieure ouvre, accueillant concerts, habitants, touristes de passage, convivialité et bonne bouffe. Quant à l'intérieur de l'Auberge, 600 m2 sur 4 niveaux, il doit totalement être refait. Un chantier immense qui débute en septembre 2019. Charpentiers, électriciens, plaquistes, plombiers, frigoristes, menuisiers, peintres... C'est la grande valse des artisans !

69714845 2188953501213231 6545629810935201792 o5

 

Covid, bonnes bouteilles et partenariats

Chez Villages Vivants, Marion Hereng, ingénieure en bâtiment, est en lien étroit avec l'équipe de Boffres et les artisans. Membres du Grenade, les associés de l'Auberge tissent des liens précieux avec des producteurs et avec les acteurs locaux. De son côté, Villages Vivants propose des partenariats notamment financiers : la Fondation Raoul Follereau et La Poste. La Fondation Raoul Follereau investira directement dans l'Auberge de Boffres. L'Auberge sera désormais aussi un point relais La Poste, un service disparu dans le village depuis de trop nombreuses années. Ces partenariats permettent aux aubergistes d'apporter un service supplémentaires aux habitants.

De mars à mai 2020, le Covid frappe un grand coup et fait ralentir les travaux. Les associés en profitent pour structurer la coopérative et lancent Litron, la cave de l'Auberge en ligne. Entre deux confinements, ils organisent quelques soirées guinguette bienvenues dans un moment où chacun rêve de terrasse et d'embrassades.

139863426 3427495644025671 5677723243397210051 o2

 

Ouverture, acte premier

Ensuite, les travaux ont repris. Et bien sûr, il y a eu des surprises, des retards, des espaces à repenser, des désillusions et des joies... La motivation s'est parfois effritée et le temps terriblement étiré, alors quelle joie aujourd'hui pour eux et pour nous de pouvoir annoncer l'ouverture de l'épicerie-cave-traiteur le 30 janvier 2020 !

L'épicerie proposera des produits locaux, frais et de saison, une sélection de vrac et autres essentiels du quotidien. Côté cave, l'auberge propose des bières, vins, alcools, en local et un peu plus loin... en direct avec les producteurs ! (pour la bière en vrac, apportez vos bouteilles). Côté traiteur : petits et grands plats, qui sortent du four à bois, cuisinés avec les produits du coin.
L'épicerie-cave-traiteur sera ouverte 7 jours sur 7 de 7h à 19h, sauf le mardi avec une fermeture l'après-midi.

La suite ? Encore quelques mois de travaux, et un café-restaurant qui, comme beaucoup d’autres, attend les décisions gouvernementales pour ouvrir. Quand tout sera terminé, l'Auberge sera multiple et multi-services : une épicerie traiteur cave café restaurant point poste espace de coworking et logements !

 

PXL 20210117 122908670

 

Merci à tous les citoyens, entreprises, investisseurs institutionnels qui, grâce à leur engagement, ont rendu cette aventure possible !

 

Suivez-les sur leur site web et les réseaux sociaux !
aubergedeboffres.fr
facebook.com/AubergedeBoffres
instagram.com/aubergedeboffres/